Certifié RNCP

Sophrologie et sport

La préparation à un événement comme un examen, une compétition, un accouchement ou encore une présentation se compose en deux parties :

La partie technique qui nécessite de se préparer en fournissant le travail nécessaire en amont et la préparation mentale qui vous conditionne à être au maximum de vos capacités le jour J, prêt à affronter toutes éventualités avec sérénité.

 

Comment la sophrologie permet-elle de mettre toutes les chances de son côté pour être performant le jour J ?

La préparation technique

Cette partie est la plus évidente lorsque l’on prépare un événement. Il semble logique qu’un athlète qui prépare un marathon engloutisse des kilomètres de courses chaque semaine afin de préparer son corps à l’effort ou encore que pour une présentation, un cadre peaufine dans les moindres détails son travail de veille et de restitution de l’information. Dans cette étape de la préparation, la sophrologie n’aura qu’une aide « secondaire », en apportant par exemple un meilleur ressenti corporel et de  sa respiration au marathonien (ce qui n’est pas si anodin que ça pour un marathonien finalement) ou en travaillant sur la concentration pour le cadre qui prépare sa présentation. L’effort à fournir à cette étape est visible et très concret pour se préparer au mieux. Mais il y a des étapes qui font partie de ce que l’on appelle « la préparation invisible » qui sont tout aussi importantes que la préparation technique.

La préparation mentale

A quoi bon engloutir des kilomètres pour préparer son marathon si le jour de la course l’athlète mange un hamburger/frite et se sent trop lourd pour faire une performance digne de son investissement ? Il semble logique qu’il y ait dans toute préparation d’un événement, une préparation dite « invisible » comme bien dormir, bien se nourrir pour ne pas gâcher les efforts fournis en amont. Mais il faut aussi faire très attention à l’aspect mental de la préparation. En effet, notre cerveau peut avoir la fâcheuse tendance à se projeter en envisageant des scénarios catastrophes qui nous font perdre notre confiance. Parallèlement, il faut aussi faire attention à l’excès de confiance malsaine car ne pas se préparer à d'éventuelles difficultés pourrait nous faire "perdre les pédales" le jour fatidique.

La sophrologie joue un rôle prépondérant dans la préparation mentale de l’événement. En se préparant, grâce à des techniques de visualisation, à des étapes clés de l’évènement, on peut anticiper et programmer les réactions idéales face à toutes sortes d’imprévus. On donne alors au cerveau la juste projection de soi même à son meilleur potentiel le jour J. La finalité est de se préparer à être totalement présent et à être acteur de sa performance. Se préparer en amont de cette façon permet d’arriver avec plus de confiance et de sérénité comme si l’événement était déjà vécu et bien appréhendé pour le rendre à notre portée.

 

La sophrologie est un réel appui pour cultiver la performance et est surtout une façon d’approfondir son entrainement et sa préparation pour ne rien laisser au hasard et pouvoir se dire « Je suis prêt » avec calme et conviction. 


Articles similaires

Réalisation & référencement Simplébo   |   Ce site a été créé grâce à KhepriSante

Connexion